Poster un message

En réponse à :
Piccole (e grandi) apocalissi....

LA SOCIOLOGIA DELLA GLOBALIZZAZIONE E LA PAURA LIQUIDA. Il pessimismo della ragione di Zigmunt Bauman e l’ottimismo della volontÓ di Saskia Sassen. Una ’sintesi’ di Benedetto Vecchi - a cura di pfls

Due saggi per comprendere un fenomeno irreversibile che continua a destrutturare le forme di vita contemporanee
dimanche 23 mars 2008 par Maria Paola Falchinelli
[...] La possibilitÓ di « addomesticare » nuovamente la paura senza accentuare le differenze di classe va tuttavia cercata nei contemporanei movimenti sociali, vista la loro capacitÓ di politicizzare i rapporti sociali. La posta in palio, infatti, non Ŕ la tollerabilitÓ dell’irruzione del possibile nell’impossibile, ma di riuscire a far irrompere l’impossibile nel possibile. In altri termini, pensare alle proposte, all’azione dei movimenti sociali come l’impossibile che lacera la tela (...)

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Titre :

Texte de votre message :
(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)
(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, veuillez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse URL.)
Titre :

URL :

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre nom (ou pseudonyme) :

Votre adresse email :