Poster un message

En réponse à :
EVANGELO E COSTITUZIONE. Al di la’ del "concordato bio-politico", una lezione di civiltÓ ...

A FIRENZE, IN ITALIA, UNA GIORNATA DA NON DIMENTICARE : CONSEGNATA LA CITTADINANZA ONORARIA A BEPPINO ENGLARO.

Don Santoro : "Credo che per la Chiesa sia importante difendere la vita ma senza imporre nessuna veritÓ. Mi riconosco nella chiesa di Ges¨, in questa non riesco a starci".
lundi 30 mars 2009 par Federico La Sala
[...] Englaro : "Questa onorificenza Ŕ per Eluana" [...] « L’Eluana era la persona pi¨ libera del mondo, amava tutti e adesso sarÓ amata da tutti, lo dice sempre la sua mamma », racconta Beppino sorridendo. « Per noi in famiglia questi concetti erano chiarissimi, li avevamo approfonditi, li davamo per scontati. L’Eluana era convinta che la vita Ŕ libertÓ e non condanna a vivere. Non mi sarei mai immaginato di diventare l’unico a combattere per il rispetto di principi che a me sembrano (...)

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Titre :

Texte de votre message :
(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)
(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, veuillez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse URL.)
Titre :

URL :

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre nom (ou pseudonyme) :

Votre adresse email :