Poster un message

En réponse à :
INTELLETTUALI E POLITICA. LA COSTITUZIONE DEL PENSIERO, IL PENSIERO DELLA COSTITUZIONE ... E IL BERLUSCONISMO

GLI INTELLETTUALI E L’IDENTITA’ PERDUTA. PUNTO E A CAPO : ASOR ROSA, "FORSE L’UNICO AL MONDO CHE HA LETTO TUTTO MARX E TUTTO DANTE", CERCA DI CAPIRE "CHE FARE OGGI". Una lettura del "grande silenzio" di Ida Dominijanni - a cura di Federico La Sala

samedi 10 octobre 2009 par Federico La Sala
[...] In fondo, quello che Asor si propone con la sua diagnosi dell’estinzione dell’intellettuale novecentesco è l’elaborazione di un lutto : l’ennesima a sinistra, potremmo chiosare malinconicamente, se non fosse che per una volta qui non è la tonalità malinconica né quella nostalgica a prevalere, e l’intenzione non è di crogiolarsi nella perdita ma di mettere un punto a capo per ripartire. Sapendo però che alle spalle non c’è un usato da liquidare ai saldi, ma un grande patrimonio di cui (...)

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Titre :

Texte de votre message :
(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)
(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, veuillez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse URL.)
Titre :

URL :

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre nom (ou pseudonyme) :

Votre adresse email :