Poster un message

En réponse à :
Editoriale

Calabria, San Giovanni in Fiore, capitale di emigrazione e silenzio : o apparati o societÓ civile

samedi 20 novembre 2010 par Emiliano Morrone
(San Giovanni in Fiore, Cosenza) - Questa cittÓ sta ad un bivio, serrata nel suo freddo d’ottobre ; cupo, tristo, opprimente. Cadono le foglie, i boschi si fanno prugna, lilla, arancio ; deserto e cipresso intorno. Siamo in Calabria, nel cuore della Sila, l’altopiano che il romantico Goethe definý “altare eretto a divinitÓ”. Quell’ara Ŕ oggi un mondezzaio di “merda”, per usare un termine di due affaristi dei rifiuti ? Chi il dio ?
Una nebbia, perfino padana, lenta (...)

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Titre :

Texte de votre message :
(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)
(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, veuillez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse URL.)
Titre :

URL :

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre nom (ou pseudonyme) :

Votre adresse email :