Poster un message

En réponse à :
Cinema

Emir Kusturica : la poetica del disordine - di Claudio Fabretti

Sfrenata e surreale, l’opera di Kusturica rappresenta una delle novità più significative degli ultimi vent’anni di cinema. Un’epopea balcanica iniziata nei circoli underground di Sarajevo degli anni 70
mardi 2 mai 2006 par Vincenzo Tiano
Dal sito www.ondarock.it
Il cinema di Emir Kusturica è una raffigurazione pagana e surreale del caos. Un caleidoscopio di immagini eccessive e sfrenate, all’insegna di uno humour alticcio e di una livida vena poetica. Veterano del disordine, non solo come chiave artistica ma anche come stile di vita, il regista di Sarajevo ha attraversato vent’anni di cinema con la fantasia di un bambino e l’animo selvaggio di un pirata, dipingendo storie di un mondo alla deriva, proprio come il suo (ex) (...)

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Titre :

Texte de votre message :
(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)
(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, veuillez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse URL.)
Titre :

URL :

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre nom (ou pseudonyme) :

Votre adresse email :